Aujourd'hui, 22 octobre j'en suis à SR + 9 ! Une vraie torture !! Mais je sais qu'il pense à moi et j'espère que je lui manque un peu.

Je me pose toujours 1 000 questions, toute la journée, la nuit, au réveil ... c'est infernal ! Mon humeur oscille entre déterminatin/espor/deséspoir ...

Je me force à me motiver pour sortir, rencontrer de nouvelles personnes, ne pas me laisser aller, reprendre du poil de la bête mais c'est DUR ! quand je sens que je relâche, je cours relire le premier post de mon blog ou les histoires sur JRME car elle me redonne de l'espoir. L'espoir que cette situation n'est que temporaire. Que tant qu'il y a de l'amour et qu'on ne s'est pas quittés en mauvais termes il y a de l'espoir !

Face à un homme qui n'arrive pas à s'impliquer dans la relation on y peut rien à part peut-être être TRÈS patiente si on peut, ou abdiquer si on veut pas se torturer. MOI je garde espoir car au fond de moi je sens qu'on finira par se retrouver même si c'est dans plusieurs mois. Peut-être la séparation sera-t-elle bénéfique et qu'en fait c'est ce dont nous avions besoin pour vraiment faire un point et pouvoir avancer.

J'ai envie de lui crier : je t'aime, je t'aime, je t'aime tellement ! reviens moi ! ton visage, ta voix, ton corps ... tout me manque de toi ! J'ai envie de me blottir dans tes bras et de ne plus jamais en sortir. Tu es tellement beau, que je ne me lasse jamais de te regarder.

O comme j'aimerais que tu partages ces sentiments, que l'on se retrouve comme avant !

Ca me manque que tu ne m'appelles plus juste "pour me dire que tu m'aimes très fort" ou "j'avais envie d'entendre ta voix" ou "tu me manques, je pense fort à toi" ...